Evénementiels

Rive  développe plusieurs types de projets événementiels de sensibilisation et de récolte de fonds. Certains sont ponctuels alors que d’autres sont inscrits dans le calendrier annuel de l’association du fait de leur réussite, de la fidélisation de la clientèle et des partenaires, de leur intérêt pour le public. Ces événements sont encore aujourd’hui nécessaires pour poursuivre les actions d’aide des personnes affectées chroniques dont les personnes séropositives. Les subventions allouées à l’association ne suffisent pas à couvrir l’ensemble des aides en faveur des usagers.

Plusieurs événements phares font aujourd’hui partie du calendrier annuel de l’association :

Le dîner de gala

Cet événement est un moment incontournable pour tous les bienfaiteurs de RIVE : depuis la première édition en 2003, ce dîner accueille une fois par an plus de 200 personnes ! La soirée est toujours placée sous un thème particulier, originale et unique, fil rouge du repas, mais aussi de l’animation et du décor (« Cabaret », « Une Soirée Africaine », « Vienne et valse », « Les Années Folles », « les portes de l’Inde », « Viva Espana », « Cinéma »…). Un moment chaleureux sans chichis autour d’un bon repas.

Les concerts classiques

Depuis 2004, RIVE a le plaisir de proposer des concerts classiques d’une qualité exceptionnelle au public réunionnais. Cinq à six artistes de renommée mondiale et à la discographie impressionnante, viennent une fois par an de Métropole pour donner plusieurs concerts au profit de la lutte contre le Sida. Parmi les fidèles de la première heure : Alain Meunier, violoncelliste et Ayako Tanaka, premier violon de l’orchestre philharmonique de Radio France. A l’initiative de Rive, les artistes font une véritable tournée au profit de la lutte contre le sida dans l’océan Indien au profit d’autres associations partenaires.

« Coiffeurs solidaires »

Depuis 2013, « coiffeurs solidaires » connaît un vif succès auprès de la population dionysienne. Les coiffeurs sont dans la rue pour proposer des coupes ou des brushings au tarif de 15 euros.
Cet événement existe grâce à l’implication du salon Camille qui met son espace de coiffure et son équipe à disposition du projet. D’autres coiffeurs de la place viennent les rejoindre pour accueillir environ une centaine de personnes tout au long de la soirée. Les personnes qui participent bénéficient de prestations à moindre coût qui sont habituellement proposées entre 35 et 50 euros en salon. Une opération populaire et solidaire à la fois soutenue par le Conseil Général, la Ville de Saint-Denis, la Chambre des Métiers et le CFA.

Un ti gaté, Monsieur le Maire ?

Un ti gaté, Monsieur le Maire ?

Les membres du GDIR réunis pour partager un temps de prière à l'occasion du 1er décembre

1er décembre : temps spirituel

depistpersonnalité

Dépistage de 30 personalités

 

 

 

 

 

 

Les événements à destination du grand public

Ces événements sont nombreux à l’époque de la sensibilisation : les chargées de communication de Rive regorgent d’idées pour interpeller la population et inciter les personnes à se protéger et à se dépister. Iles sont possibles grâce aux nombreux partenaires mobilisés qui apportent leur soutien sur la logistique, technique ou un appui financier.

15h : Départ du Bat Apié pou la Santé à la Jamaïque

Départ du Bat Apié pou la Santé à la Jamaïque

D’autres événements ont également pu être mis en place comme des pièces de théâtre, des marches ou randonnée solidaire, courses de roller, sortie avec le club des motards, édition d’un livre de témoignages ou encore des dîners dansant…

Jean-Louis Prianon a déjà orchestré plusieurs manifestations sportives en faveur de Rive. Jackson Richardson et Gilbert Pounia ont chacun accepté de parrainer une action de dépôt de tirelires dans les pharmacies. Davy Sicard a été l’égérie d’une campagne de communication sur le dépistage. Pendant tout le mois d’octobre 2007, 28 salons de coiffure « coiffeurs de cœur » ont reversé 1€ par coupe.

Les exemples sont nombreux. D’autres événements ont également été organisés à destination des familles ou des proches des personnes vivant avec le VIH/sida. En 2008, Rive organise pour la première le « Candlelight Memorial », journée internationale qui commémore les victimes du sida. Cette action recueille la présence d’une centaine de personnes, toutes des proches de personnes parties « sur l’autre rive ». Le nombre de morts liés à la maladie a effectivement diminué à La Réunion mais Rive garde le souvenir de toutes les personnes disparues.

Laisser un commentaire